Sorbet à la Mangue

Selon les anciens textes bouddhistes, Ambapali, courtisane royale de la République de Vaishali, suivra les enseignements de Gautama, le Bouddha historique, dans le but de devenir « Arhat » et aboutir ainsi à l’éviction de toutes souffrances de l’existence conditionnée et à la fin de l’ignorance.

Ses initiations lui permettront de se libérer du « Samsara » et d’atteindre son antipode : le Nirvana.

Durant son apprentissage, Ambapali, fera don à Gautama d’un verger se composant notamment de manguiers à l’ombre desquels il méditait, impénétrable, sur la condition Humaine.

C’est d’ailleurs sous cet arbre majestueux que le Bouddha exécutera le « miracle jumeaux », également appelé « Yamaka Patihariya ».

Réservé aux initiés, le « Patihariya » consiste en une démonstration miraculeuse visant à glorifier la religion bouddhiste, le caractère sensationnel des miracles étant progressif, selon le niveau d’initiation de l’élève qui le réalise (marcher sur l’eau, à travers le feu ou encore léviter dans les airs).

D’ordinaire, le Bouddha n’est pas particulièrement favorable à cet étalage de pouvoirs, cependant, il sera défié par des disciples de religions distinctes, lors d’une compétition de pouvoirs psychiques.

Sachant pertinemment que le Buddha n’exécuterait son miracle que sous le pied d’un manguier, ses détracteurs abattront sans vergogne tous les manguiers de la Ville de Savatthi.

Mais le Buddha ayant consommé une mangue durant son déjeuner, plantera immédiatement son noyau puis arrosera le plant qui germera aussitôt jusqu’à atteindre la taille d’un arbre.

C’est alors que l’eau jaillira de la moitié supérieure du corps du Bouddha, tandis qu’une grande flamme jaillira de la moitié inférieure de son corps, accomplissant ainsi le fameux miracle jumeau.

Ces textes bouddhistes inscrivent dès lors l’attachement particulier des Hindous pour la mangue, considérée comme le « roi des fruits » et objet des offrandes faites aux divinités durant les cérémonies religieuses.

 

Temps de préparation: 10 minutes

Temps de cuisson: 03 minutes

Temps de repos: 24 heures

Temps de turbinage: 30 minutes

Ingrédients: (Pour 6 personnes)

  • 2 mangues bien mûres
  • 100 g de sucre en poudre
  • 15 cl d’eau
  • 1/2 citron

Recette:

Versez l’eau dans une casserole, ajoutez le sucre et mettez à chauffez.

Ôtez du feu dès que le sucre est dissout et réservez.

Coupez une mangue en deux, ôtez-en le noyau. Formez un quadrillage à l’aide d’un couteau, puis retournez la mangue de sorte à obtenir une sorte de « hérisson de mangue ».

Vous pourrez ainsi ôtez la chair de la mangue plus facilement. Réservez-la dans le bol de votre blender, puis répétez l’opération avec la seconde mangue avant de mixez le tout.

Mélangez ensuite le coulis obtenu avec le sirop et le jus du demi citron préalablement pressé.

Réservez 24 heures au réfrigérateur.

Passé ce temps, turbinez durant 30 minutes.

Le sorbet peut être dégusté immédiatement ou placé au congélateur.

2 réflexions sur « Sorbet à la Mangue »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *