California Rolls (ou Maki Inversés)

 

Bien évidemment originaires du Japon, les makis inversés constituent une sorte de vulgarisation de la gastronomie nippone, ou plus précisément une ouverture de la cuisine japonaise à l’international.

Deux théories se rejoignent concernant le fait d’intégrer la feuille d’algue à l’intérieur du maki.

Selon la première version, c’est Ishiro Manashita, chef du restaurant le « Tokyo Kaykan », à Los Angeles, qui aurait créer le maki inversé en 1973.

Le restaurateur remarqua que la feuilles d’algues entourant le maki (appelées « nori ») avait régulièrement pour effet de rebuter ses clients Américains. Il décida alors de le rendre invisible.

L’invention du chef Manashita aurait été largement saluée et  baptisée « Kashu Maki » (signifiant « rouleau californien » en Japonais).

Selon une seconde théorie, on devrait la création du California Rolls au chef Hidekazu Tojo restaurateur à Vancouver au début des années 1970. Pour les mêmes raisons que le chef Manashita, le chef décida d’intégrer la feuille de nori à l’intérieur du maki. Il baptisa sa création « inside out roll », avant d’être renommée « California roll », en référence à ses clients favoris, venus de Californie.

 

Temps de préparation: 20 minutes

Temps de cuisson: 15 minutes

Temps de repos: 02 heures

Ingrédients: (Pour 4 personnes)

  • 1/2 avocat
  •  1/4 concombre
  • 150 g de saumon cru
  • 140 g de riz Japonica (ou à défaut du riz rond)
  • feuilles de nori
  • 1 c à s de sucre en poudre
  • 1 c à s de vinaigre de riz
  • 1/2 c à c de sel
  • graines de sésame
  • wasabi
  • sauce soja
  • eau vinaigrée

Recette:

Rincez le riz à l’eau froid, à plusieurs reprises, jusqu’à ce que l’eau qui s’écoule devienne translucide, puis égouttez-le dans une passoire.

Mettez ensuite le riz dans une casserole, ajoutez 15 cl d’eau et portez à ébullition 02/03 minutes. Baissez alors le feu, couvrez et laissez cuire 10/12 minutes supplémentaires.

Éteignez le feu et laissez complètement refroidir le riz à température ambiante.

Portez à ébullition le vinaigre de riz, le sucre en poudre et le sel dans une petite casserole. Mélangez jusqu’à dissolution complète de ces derniers.

Laissez refroidir la préparation avant de l’incorporer au riz froid.

Épluchez le concombre, coupez-le sans le sens de la longueur et ôtez-en les graines. Découpez ensuite de fines lamelles d’environ 1 cm d’épaisseur.

Coupez l’avocat en deux. Ôtez le noyau central puis la peau et coupez chaque moitié en lamelles d’environ 1 cm d’épaisseur.

Procédez de même avec le saumon.

Commencez alors l’élaboration des makis: Versez de l’eau et du vinaigre dans un bol. L’eau vinaigrée vous servira à vous rincer les doigts durant l’élaboration des makis, afin d’éviter que le riz ne colle trop.

Déposez une feuille de nori sur votre natte en bambou. Pliez-la puis coupez-la en deux.

Étalez le riz sur la feuille de nori et parsemez de graines de sésame .

Retournez la feuille de nori sur la natte, pour que le riz se retrouve en dessous (soit à l’extérieur du rouleau).

Disposez alors des lamelles de concombre, d’avocat et de saumon sur toute la longueur de la feuille de nori.

Enroulez la natte de bambou en commençant par le bord le plus proche de vous, vers l’extérieur. Placez vos doigts sur la garniture afin de serrer le rouleau que vous formez. Lorsque l’extrémité du rouleau touche la garniture, dégagez la natte tout à continuant à enrouler le maki jusqu’à obtention d’un cylindre régulier.

Refermez le rouleau ainsi obtenu en badigeonnant l’extrémité de la feuille de nori avec un peu d’eau vinaigrée.

Découpez le rouleau en 8 à l’aide d’un couteau bien tranchant. Si besoin, trempez-le au préalable dans l’eau vinaigrée.

Répétez l’opération jusqu’à épuisement de la garniture.

Servez les makis bien frais, accompagnés de sauce soja, de wasabi et de gingembre mariné.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *