Brandade de Hareng Fumé

Brandade de Hareng Fumé

Au XIème siècle, le développement de grands ports en Manche, engendre l’essor des activités de pêche, de salaison et de commerce dans la région.

Entre les mois de novembre et de janvier, le hareng fraie les côtes de la Manche afin de se rendre en Mer du Nord.

En raison de son abondance, il s’impose donc rapidement comme l’un des poisson les plus pêchés de la région.

Le salage, le séchage et le saurissage du hareng deviendront ainsi au fil du temps des spécialités de la région, dont les techniques se perfectionneront au fil du temps.

Il faudra attendre le XXème siècle pour que la pêche du hareng devienne véritablement intensive.

Mais la surexploitation mena à la crise des harenguiers dans les années 1970, engendrant ainsi la mise en place de quotas permettant d’assurer la pérennité des activités liées à la pêche de ce poisson.

Continuer la lecture de Brandade de Hareng Fumé